Composition des progressions d'accords

(en utilisant les degrés des gammes p.1)

 
1. Choisissez une fondamentale du cycle des quintes : do, sol, re, la, mi, si, fa#; fa, sib, mib, lab, reb, solb
2. Décidez si la tonalité doit être majeure ou mineure (p.ex. mi mineur)
3. Ecrivez la clé de sol et les altérations nécessaires de la tonalité choisie sur la portée (les altérations constitutives)

Composition des progressions d'accords pour guitare

A noter : On dit que les tonalités majeures et mineures qui utilisent les mêmes altérations à la clé sont relatives de l'autre (p.ex. sol majeur est la tonalité relative à mi mineur). Le ton relatif mineur se trouve toujours située une tierce mineure plus grave que son relatif majeur. Règle :
Fondamentale du ton majeur – 3 demi-tons = Fondamentale du ton mineur (p.ex. sol majeur – 3 demi-tons = mi mineur)

4. Dessinez les sept notes de la tonalitée choisie à partir de la fondamentale sur la portée. Nommez les notes et numérotez-les avec les chiffres romains dessous (appelés les degrés de la gamme). Dans l'exemple qui suit la tonalité de mi majeur a été choisie :

Composition des progressions d'accords pour guitare

 
Et voilà, le même processus avec la tonalité parallèle de mi mineur :

Composition des progressions d'accords pour guitare

 
A noter : Les degrés sont numérotés selon le « Nashville Numbering System », où les chiffres romains correspondent à la gamme chromatique à partir de la fondamentale (gamme chromatique = gamme contenante tous les demi-tons).

Exemple de la gamme chromatique en mi :

Composition des progressions d'accords pour guitare
Cliquez sur le graphique pour jouer le son
(Dé-) activer les flèches de votre clavier pour la navigation des pages avec alt k !
PDF-Icon